La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


Décadence : un cancer qui touche l’Occident au complet. 

    Aucun livre n’est parvenu à expliquer toutes les causes, tous les résultats et toutes les conséquences de la décadence. Aucun livre, à ce jour, n’est vraiment parvenu à réunir tous les éléments qui composent la décadence. Nous connaissons la décadence de Rome grâce aux livres d’histoire et souvent, les écrits nous en relatent que la façade. Dans notre monde contemporain, la décadence est nettement plus vaste et assurément plus complexe. La décadence occidentale est maintenant le fléau qui menace le plus dangereusement et le plus sournoisement la survie de l’Occident et sa culture.

    Ainsi, la grande culture garante de la survie s’écroule : la langue est malmenée, massacrée et simplifiée ; les ghettos culturels issus des cultures incompatibles qui sont forcées de vivre ensemble se multiplient ; l’Histoire est répudiée et oubliée ; la religion, les valeurs et l'identité disparaissent ; la médiocrité remplace la supériorité ; la perversité remplace l'intégrité, le peureux remplace le courageux ; le lâche efféminé et pleureur remplace le mâle reproducteur ; le capitalisme inculte et pervers impose sa religion de la consommation matérialiste et individualiste ; les partis politiques se gavent de médiocratie corruptrice, afin de mieux justifier leurs actions à s’affronter, à s’obstiner, à se dénigrer, à se chamailler, à s’entretuer et à se déresponsabiliser.

    Finalement, le Blanc occidental, décadent et mécréant, indolent et agonisant, efféminé et dégénéré, génère et accélère sa propre perdition qui le mènera inévitablement et irrémédiablement vers son génocide culturel et existentiel.

    Le livre « Le dernier Testament de l’Occident » est la référence inédite la plus complète et la plus réaliste, pour expliquer tous les éléments qui composent la décadence du monde occidental contemporain.  

    Doté d'une solide bibliographie de scientifiques et d'historiens reconnus, de références journalistiques et de définitions notoires, ce livre est définitivement plus qu'un simple essai. En fait, la qualité et l'intégrité d'un livre ne passent pas par son contenant, mais bien par son contenu. L'auteur met donc au défi n'importe qui de trouver un élément invalide dans ce livre.